Bienvenue sur Afrique Drogue

Publié le par OverBlog

Depuis le début des années 2000, les cartels latino-américains de la cocaïne ont investi l’Afrique. Pour approvisionner le marché européen, qui a explosé ces dix dernières années, les organisations criminelles, notamment  colombiennes,  cherchent de nouvelles « routes » pour amener leur marchandise à bon port afin d’échapper aux contrôles des polices européennes et américaines. Après les Caraïbes, le continent africain est devenu leur « nouvelle frontière ». Grâce la corruption et la faiblesse de certains Etats, les narcos sont parvenus à faire de plusieurs Etats africains de véritables plaques tournantes.  Les quantités saisies ont grimpé en flèche, de moins d‘une tonne, avant 2005, à 33 tonnes entre 2005 et 2007. L’Afrique et la drogue ont, certes, une vieille histoire commune. L’héroïne du sud asiatique y transite depuis une bonne trentaine d’années. Le cannabis y est cultivé à peu près partout. Mais l’ampleur et la soudaineté de la croissance du trafic de cocaïne dans cette partie du monde est inquiétante. En Amérique du sud et en Amérique centrale, les organisations criminelles liées à la drogue sont parvenues à déstabiliser des Etats.  Certains pays africains pourraient connaître le même sort. Au terme de plusieurs années d’enquête, en particulier en Afrique de l’Ouest, j'ai levé un coin duvoile sur ce développement fulgurant du trafic de cocaïne dans cette partie du monde, dans Afrique noire, poudre blanche (André Versaille editeur/RFI). Pour prolonger mon enquête, je vous propose sur ce blog toute l'actualité du trafic de drogue en Afrique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article